Actualité : loi anti-viol sur mineurs rejetée, meurtre d’une auto-stoppeuse, 450 étudiantes évaluées dans un fichier sexiste, marche en Afrique du Sud

Le projet de loi sur la présomption de non-consentement des mineurs en-dessous de 15 ans a été complètement abandonnée parmi d’autres mesures proposées pour renforcer la lutte contre le viol. 81% de français y étaient favorables.

Une auto-stoppeuse a été assassinée à Montélimar par un homme qui « voulait savoir ce que ça faisait de tuer ». Il s’est rendu lui-même à la police pour se dénoncer.

En Afrique du Sud, des femmes ont marché pour dénoncer les violences masculines, qui ne cessent d’augmenter. On estime qu’une femme est violée toutes les 13 minutes.

Des fillettes sont contraintes de se prostituer pour passer la frontière franco-italienne.

Dans une école de management à Lyon, environ 450 étudiantes ont été fichées par des étudiants qui notaient et évaluaient leur potentiel de désirabilité en commentant leur physique.

Christopher Nobles, un homme condamné à 21 mois de prison ferme en Écosse pour détention d’images et de vidéos pédophiles, vit maintenant comme une femme trans sous le nom de Chrystil Knight.

On estime qu’une petite fille de 6 ans détenue dans un centre de migrants en Arizona a été victime d’abus sexuels.

Au Japon, tandis qu’une université de médecine falsifie les résultats des examens des femmes, une autre université exclusivement pour femmes a, le mois dernier, ouvert ses portes aux femmes trans. L’université d’Ochanomizu fut la première université réservée pour femmes. Elle ne le sera plus.